LE FILET [LA RED]
Le regard de Gyula Zarand
sur le film d'Emilio Fernandez (1953)

Utopie perdue
Ce titre donné à l’exposition des photographies de Gyula Zarand indique, avant même d’avoir vu ses images, une intention précise : un regard rétrospectif sur les décennies durant lesquelles se sont affrontés les protagonistes de l’histoire hongroise.
Les photos immenses représentent des statues de marbre, d’acier de bronze, qui telles des atlantes soutenant le temple des idéologies totalitaires, doivent nous mettre en garde et nous faire réfléchir à toutes les utopies qui déclarent :
« le bonheur pour tous, et ce, malgré nous ».
Patrick Fleury

En 1953, quand le film d’Emilio Fernandez
est sorti, j’avais dix ans.
leFilet-1
extrait de la Red (le filet) d'Emilio Fernandez

Alors je n’ai pas vu La Red, pas seulement
parce que j’étais trop jeune pour un film pareil,
mais aussi parce que je suis né dans un pays
où après la guerre, les communistes moscovites
hongrois ont réussi à prendre le pouvoir.
Ne correspondant pas à leur idéologie,
ce genre de film n’était pas bien perçu.
leFilet-2
ANDRÁS KOCSIS
Brigade Agricole [détail] - 1956
Aluminium, 3 mètres
Allée de la Jeunesse, Budapest


leFilet-3
extrait de la Red (le filet) d'Emilio Fernandez

leFilet-4
Prise de vue 1994
PÁL PÁTZAY
Signe d’adieux - 1955
Aluminium, 1 mètre 90
Szépvölgyi Ut, Budapest
Prise de vue 1994
leFilet-5
extrait de la Red (le filet) d'Emilio Fernandez

Les cinémas de Budapest ne montraient que des
films soviétiques : Oleg Kochevoy, Timour et sa Troupe,
La Garde de Jeune, La Cravate Rouge, Loin de Moscou ...
Dans ces films, apparaissent de pures créations
bolcheviques. Les ‘’hommes nouveaux’’ en forment le
‘’trio infernal’’ : l’homme du peuple, ouvrier ou
paysan de kolkhoz (plein de bonne volonté mais
un peu naïf), l’ennemi du peuple (le saboteur,
le bourgeois ou koulak hostile au nouveau régime),
et enfin l’homme du parti (souvent membre du
K.G.B.) qui montre avec supériorité et au nom du
pouvoir, la ligne juste du parti.

leFilet-7c
ANDRÁS KOCSIS
Brigade Agricole [détail] - 1956
Aluminium, 3 mètres
Allée de la Jeunesse, Budapest
Prise de vue 1994
leFilet-6
extrait de la Red (le filet) d'Emilio Fernandez
leFilet-8
KÁROLY ANTAL
Lutteurs [détail]
- 1953
Aluminium, 3 mètres
Allée de la Jeunesse , Budapest
Prise de vue 1993
leFilet-9
extrait de la Red (le filet) d'Emilio Fernandez

leFilet-11
SANDOR VÁRADY
Duel Fusil-Baïonette - 1958
Bronze, 2 mètres 75
Allée de la Jeunesse, Budapest
Prise de vue 1993
leFilet-12
extrait de la Red (le filet) d'Emilio Fernandez

leFilet-13
KÁROLY ANTAL
Lutteurs [détail] - 1953
Aluminium, 3 mètres
Allée de la Jeunesse, Budapest
Prise de vue 1994
Cinéma idéaliste et de propagande, sculpté comme
des statues réalistes socialistes qui, malgré tout,
cherche des véritables expressions humaines aussi fortes
et profondes, comme dans La Red, où le mystère de
l’histoire visible et pas visible se passe tout en images,
dans la force de la nature et des corps, dans le désir,
la violence, la haine et dans la beauté d’une femme
... la femme fatale.
Gyula Zarand.